hong-kong

Londres détrône Tokyo sur le podium des villes les plus chères du monde

Hong Kong, qui était en tête depuis 5 ans a été détrônée par la capitale britannique. Selon l’étude intitulée « 12 cities » le cout de la vie à Londres aurait augmenté de 40% depuis 2008. Le rapport annuel 2014 publié par l’agence immobilière internationale Savills stipule que Londres détient désormais la place de la ville la plus chère du monde. Pour les meilleurs et pour le pire ?

Le rapport « 12 cities » est un classement qui se base sur le prix de l’immobilier. Ainsi, sont pris en compte les frais liés à l’habitation et à l’occupation d’espaces commerciaux. Il en résulte que le prix de l’habitation et de la location de l’espace de travail d’un employé serait de 74 000 livres (94 000 euros) par an pour 2013.

Selon l’étude, cette flambée des prix de l’immobilier est due à une combinaison entre une augmentation importante de la demande de location de bureaux, combinée à la valeur forte du Livre Sterling par rapport au Dollar. Savills prévoit cependant que cette tendance devrait s’inversée et souligne qu’en 2011 les couts immobiliers d’un employé à Hong Kong étaient bien supérieur à ceux actuels de Londres

Une augmentation de 40% par rapport à 2008

Le titre de « ville la plus chère du monde » est cependant à utiliser avec précaution. En effet, Savills déclare que ses recherches sont destinées à assister les firmes mondiales dans leurs projets de relocalisation d’employés à l’international. Ainsi, en prenant en compte exclusivement le prix des loyers d’habitation et de l’espace de travail par employé, Londres arrive donc en tète avec un cout annuel par employé de 121 000 USD. Ce chiffre représente une augmentation de 40% par rapport à 2008. La capitale britannique est talonnée par Hong Kong avec 116 000 USD. New York et Paris les suivent de près avec un chiffre qui s’élève respectivement à 108 000 et 106 000 USD.

Cette étude ne met pas dans son calcul d’autres critères comme le cout des transports ou encore de la nourriture. Il est en effet difficile de faire un tel classement en se basant sur une liste de critères exhaustive.

Il existe par conséquent de nombreux classement des villes les plus chères du monde, dont les résultats diffèrent suivant les critères sur lesquels se basent les études. Un rapport publié par The Economist Intelligence Unit, basé sur le prix de 160 produits dans 140 villes du monde a classé, pour 2013, Singapour comme ville la plus chère du monde alors que, dans ce même rapport, Londres est classé… 15ème !

Londres serait donc la ville la plus chère du monde, du moins en ce qui concerne l’immobilier et bien que cet état témoigne d’un environnement compétitif et attractif, la hausse du prix l’immobilier à Londres est aussi une grande source d’inquiétude et fait face à de tristes constats. Aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire moderne, les loyers de Londres seraient en moyenne 2 fois plus élevés que dans le reste du pays. L’augmentation du cout de la vie s’accompagne de la hausse de la pauvreté. Depuis 2009, le nombre de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté a augmenté de 160%.

Ecrire un commentaire