oz-quartier-montpellier-agglo

OZ, Le grand projet Montpellier Nature Urbaine

L’Agglomération de Montpellier se lance dans une nouvelle opération urbaine d’envergure. Le projet dénommé « OZ » vise à implanter un éco-quartier à proximité de la nouvelle gare TGV de Montpellier, en cœur d’agglomération.

OZ, nouveau pôle d’affaires à Montpellier

Ce projet « de nature urbaine » (nature, urbain, jeu de mot, toussa) comme l’appelle Montpellier Agglomération, devrait s’étaler sur 350 hectares et contribuer à la croissance de la ville au sens large du terme.

Le futur quartier-gare est en effet pensé comme un pôle d’affaires européen, bénéficiant à la fois de 350 000 m² de bureaux d’activités tertiaires et d’infrastructures de transport de grande envergure. Pour information, le quartier Val-de-Fontenay (94) est composé du second pôle d’échanges multimodal (RER, bus, voitures, taxis…) d’Ile-de-France après la Défense en termes de trafic journalier, ainsi que 350 000 m² de bureaux. Comparable à ce grand pôle de l’agglomération parisienne, le futur quartier d’affaires de Montpellier est amené à jouer un rôle de centre urbain évident.

oz-montpellier-ecocite

OZ, un quartier vivant et intégré à la ville

Montpellier Agglomération tient cependant à favoriser un développement urbain complet et éviter ainsi de créer un urbanisme de quartiers cloisonnés, dépourvus de cohérence urbaine. Les quartier d’affaires sont souvent pensés comme des pôles d’activités bien desservis, mais inanimés une fois la journée de travail achevée. Le projet OZ est amené à jouer ce rôle d’animation sociale et urbaine, en proposant des logements et le lot d’équipements en tout genre qui va avec (écoles, équipements publics divers, loisirs, commerces, hôtels…). Le nouveau quartier bénéficiera d’un cadre vert composé de jardins familiaux et de parcs, dans la continuité des espaces naturels qui jouxtent la zone du projet (Plaine de la Lironde, domaines de la Mogère et de la Mejanelle).

 

OZ, un carrefour des transports de l’Agglo Montpelliéraine

Le quartier OZ est particulièrement bien localisé, puisque la zone du projet se trouve à la convergence des grandes infrastructures de transport de l’agglomération. La future gare TGV ne sera pas la seule infrastructure de taille, puisque le quartier se trouvera au sud de l’autoroute A9 et d’Odysseum. La gare Saint-Roch, l’aéroport, la route des plages et les lignes 1 et 3 du Tramway complèteront une desserte multimodale exceptionnelle. Le projet de nature urbaine OZ devrait donc redessiner le maillage urbain de la ville sur les 30 ans à venir. Le but affiché est de proposer un cadre paisible, agréable et durable tout en participant à une cohésion urbaine mutliscalaire (ville, agglomération). Preuve de la réflexion favorisant l’intégration urbaine des différents projets, le quartier OZ est pensé dans la continuité d’autres propositions d’aménagement urbain durable (grand projet Ecocité).

montpellier_oz_carte_nature_urbaine

Un article intéressant sur le sujet par Urbanews.fr

Crédit photos Montpellier Agglomération

  1. Jacques Chirac: «Dans un environnement qui change, il n’y a pas de plus grand risque que de rester immobile.»

    Croissance, environnement, changement climatique, QUE DEVIENT LE BON SENS: Les chefs d’État et de gouvernement de l’UE se réunissent pour discuter de la politique énergétique de l’Europe pour se rappeler que l’UE a dépensé 406 milliards d’euros pour les importations de pétrole et de gaz en 2012 (1,1 milliard d’euros par jour), soit 3,2 % de son PIB.

    « L’énergie éolienne seule a permis à l’UE d’éviter de dépenser 5,71 milliards d’euros en 2010 et cette économie devrait s’élever à 25,3 milliards d’euros d’ici 2020. Les investissements réalisés dans l’énergie éolienne sont des investissements faits en Europe, plutôt que dans des pays exportateurs de combustibles fossiles. » Association européenne de l’énergie éolienne (EWEA)

    Nos politiques doivent être conscients qu’on ne peut remédier à la menace de dépression mondiale sans profiter du bond de croissance dû à l’exploitation de TOUTES LES ENERGIES RENOUVELABLES.

    L’Espace Espace Europeen Montpellier au coeur de l’agglomération de Montpellier vise une autonomie énergétique sans CO2 et sans énergie fossile, UNE VALORISATION DES RESSOURCES LOCALES, le soleil et le vent entre autres.
    Ce concept permet de réduire le coût des générateurs pour l’équivalent de 333 MWc soit deux centrales thermiques à flammes d’env. 160 MWc en moins sur le territoire REDUISANT AINSI NOTRE DEPENDANCE AU FIOUL DOMESTIQUE, RESSOURCE COUTEUSE IMPORTEE ET POLLUANTE, et près de 151.000 tonnes/An de CO2 NON REJETEES dans l’atmosphère.

    L’entrepreneuriat des Artisans de « L’ESPACE » s’impose dès lors comme une urgence impérieuse.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=375861579184342&set=a.280024582101376.54364.165903733513462&type=1&theater

Ecrire un commentaire