the-shard-matin-apres-midi-soir

Les tours aux formes originales dans le monde

Nous avions envie de nous pencher sur les gratte-ciel, savez-vous qu’ils ne sont pas tous de forme “classique” ?! Par classique on entend la tour de bureaux, rectangulaire et monobloc, qui est aujourd’hui un peu dépassée.
Voici une sélection de tours aux formes originales, construites ou en projet, aux quatres coins de la terre.

Terminée depuis peu, The Shard à Londres est une tour de bureaux et logements mesurant 245 mètres, ou 309,60 mètres qui l’on inclut son antenne. Au départ décrié par les défenseurs du patrimoine britannique, il a maintenant sa place dans la capitale, à deux pas de la City. L’auteur de ce gratte-ciel est le célèbre architecte Renzo Piano.

Source : http://the-shard.com/

the-shard

The Shard – Renzo Piano

Encore à l’état de projet, on trouve le Earthscraper, qui ressemble à The Shard inversé. L’architecte Esteban Suarez a conçu cette tour très originale pour la ville de Mexico , en faisant le choix d’aller dans le centre de la terre plutôt que vers le ciel. Cette pyramide inversée aurait 300 mètres de profondeur pour 65 étages, et offre l’avantage de ne pas bouleverser l’architecture de la ville. En effet, le Earthscraper pourrait être construit sous la Plaza de la Constitucion, centre emblématique de la ville, sans modifier la skyline de Mexico. Le projet n’a pas l’air d’avoir été retenu, mais nous avons trouvé ce concept particulièrement séduisant !

Source :  http://www.actinnovation.com/innovation-architecture/earthscraper-un-concept-de-gratte-ciel-de-65-etages-enfoui-sous-terre-3273.html

earth-scraper

Earthscraper – Esteban Suarez

Pour terminer sur les formes triangulaires, qui sont décidément très en vogue, le projet un peu plus concret de la Tour Triangle. Sa forme trapézoïdale, a été conçue par les architectes Herzog & de Meuron pour utiliser le moins d’énergie possible. Comme The Shard elle s’inscrit dans une modernisation de la skyline historique, mais cette fois-ci à Paris. Haute de de 180 mètres et pourvue de façades transparentes, elle saura séduira les parisiens échaudés par l’échec de la tour Montparnasse.

Source : http://www.tour-triangle.com/

tour-triangle

Tour Triangle – Herzog & de Meuron

A Taiwan, une tour à l’aspect plus féminin que les deux premières, puisqu’elle est de forme oblongue, formée de deux arches qui se rejoignent au sommet. Également à l’état de projet chez l’architecte Vincent Callebaut, dont nous avions déjà parlé sur le blog, ce gratte-ciel emprunte ses lignes de force aux formes naturelles, et il bien sûr écolo au maximum !

Source :  http://vincent.callebaut.org/

bionich-architecture-vincent-callebaut

Bionic Arch – Vincent Callebaut

A New-York un autre projet de gratte-ciel “vert” créé pour le bien-être des volatiles. Stone Design, cabinet d’architecture new-yorkais a carrément imaginé une volière géante, afin d’accueillir tous les oiseaux de la Grosse Pomme ! En plein Central Park, cette volière haute comme les l’immeuble de la Time Warner sera un refuge pour les oiseaux de la ville, qui enregistre une baisse démographique inquiétante chez ces derniers.

Source : https://www.orgone-design.com/blog/urban-aviary-une-voliere-gratte-ciel-a-new-york/

urban-aviary-gratte-ciel-oiseaux

Urban Aviary – Stone Design

A Cape Town on propose un gratte-ciel encore plus fou, sa forme originale ne ressemble à aucune autre ! Conçu par des architectes de l’agence Mareka Design, cette tout serait comme un Phare veillant sur la côte, un colosse de Rhodes gardant l’entrée du port sud-africain.

Source : https://www.orgone-design.com/blog/un-gratte-ciel-au-cap-par-makeka-design/

gratte-ciel-Cap-Makeka-Design

Cape Town Tower – Mareka Design