Vue Dambiance Interieure Place

Rema’ver, le premier éco-quartier à Reims

Lors du Salon du Bâtiment Innovant du Nord-Est (SABINE), L’Effort Rémois, filiale du Groupe Plurial, a présenté en avant-première le grand projet d’éco-quartier REMA’VERT. Dès 2015, l’ancien site industriel du nord-est de Reims bénéficiera d’un réaménagement urbain.

Rema’Vert, un esprit social

Stratégiquement situé à proximité d’un hypermarché et de nombreux secteurs d’activités, la friche industrielle de l’ancienne usine Rémafer accueillera prochainement environ 700 nouveaux logements de tous types. La moitié d’entre eux seront destinés à la location et l’autre moitié à la vente.
En outre d’une architecture soignée, les habitants jouiront de services et commerces de proximité, d’espaces publiques, d’aires de jeux, mais aussi de différentes mesures d’aménagement visant d’une part à limiter la circulation automobile, et d’autre part à faciliter les déplacements piétons au sein du quartier et ceux en vélo vers le centre de la ville.
Ce projet a d’abord été présenté à un conseil de quartier, puis, lors d’une balade, a été exposé plus en détails aux actuels riverains qui ont pu poser leurs questions mais aussi exprimer leurs attentes et leurs craintes, notamment celle de voir disparaître une partie de l’histoire de leur quartier. Il a donc été décidé à la suite de cet échange de réinstaller la plaque de l’ancienne usine Electrolux sur le nouveau site.

Un quartier écologique à Reims

Ce futur parc immobilier arborera une belle diversité végétale grâce à ses nombreuses pelouses, ses rosiers, arbres fruitiers à fleurs et jardins privatifs.
A l’extrémité du site d’accueil en direction de la campagne voisine, un verger et des jardins potagers seront également aménagés sur une prairie naturelle.
Mais les espaces verts ne seront pas la seule mesure écologique de ce programme de réaménagement : le développement des énergies renouvelables sera favorisé et les bâtiments, basse consommation, seront construits avec des matériaux respectueux de l’environnement et orientés de façon à optimiser le profit de la chaleur et de la lumière du soleil.
Une technique écologique urbaine esthétique consistant à creuser de petits fossés végétalisés peu profonds appelés « noues paysagères » et ayant pour but de recueillir provisoirement les eaux pluviales sera aussi utilisée.

Le chantier de la construction de ce premier éco-quartier de la ville de Reims débutera donc en 2015 et devrait être terminé d’ici 2020, d’après les estimations.

Ecrire un commentaire