Evelyne-Renaud

Le concept de boutique-hôtel et la saga hôtelière d’Evelyne Renaud




En 1985, Jean-Pierre Bansard créé le Groupe Cible qui s’affirme rapidement dans le développement et la gestion des biens immobiliers.

D’abord axé sur les solutions de transport aéroportuaires, Jean-Pierre Bansard répond aux besoins évolutifs liés aux nouvelles infrastructures dans les aéroports et à l’augmentation du fret aérien. Cette croissance le pousse à acquérir des établissements en région parisienne pour gérer les pôles logistiques.

Au fil des années, le Groupe acquiert un nombre important de biens, et l’immobilier commercial devient le cœur du métier du Groupe Cible avec le lancement en 1980 du concept d’Outlet Centers sous l’enseigne Usines Center. L’activité se diversifie et le Groupe rénove de prestigieux immeubles parisiens, mais les contraintes immobilières poussent Jean-Pierre Bansard à diversifier sa politique de développement vers d’autres marchés florissants.

Les premiers pas du Groupe Cible dans l’hôtellerie avec le concept de boutique-hôtel

Hôtel le Placide Saint-Germain des Prés

Lorsque Jean-Pierre Bansard leur donne l’opportunité de découvrir les métiers de l’hôtellerie, Evelyne Renaud, son bras droit historique, ainsi que ses 3 filles, Colette, Nathalie et Alexandra, fraîchement entrées au sein du groupe familial,  acceptent ce nouveau challenge sans aucune hésitation.

L’aventure commence ainsi en 2002 avec l’ouverture du Placide Saint-Germain des Prés, premier boutique-hôtel 4* du Groupe à voir le jour, pour porter le portefeuille aujourd’hui géré par Evelyne Renaud, Colette, Nathalie et Alexandra Bansard à une dizaine d’établissements situés à Paris et sur la Côte d’Azur

Un pari audacieux pour ces collaboratrices nouvellement introduites dans le milieu hôtelier.

Hôtel le Placide Saint-Germain des Prés

Pour s’organiser, elles choisissent de se positionner chacune sur un créneau précis : Evelyne Renaud dirige l’équipe, Colette occupe le poste de Directrice Administrative et des Ressources Humaines, Nathalie prend en charge le développement hôtelier et en particulier l’architecture et les travaux, pendant qu’Alexandra quant à elle oriente la stratégie marketing du Groupe.

Marie Garabedian, la sœur d’Evelyne Renaud se retrouve à la tête du Placide au poste de direction,

Ensemble, elles souhaitent créer une ambiance “home away from home” pour ce  boutique-hôtel de 11 chambres et contactent Philippe Starck, encore peu connu à l’époque dans le secteur hôtelier, et son directeur artistique Bruno Borrione pour gérer la décoration du lieu, toujours sur les conseils de l’équipe féminine du Groupe qui amène sa touche personnelle et conviviale à cet hôtel à taille humaine.

Le lancement de l’hôtel se fait sous tous les regards.

Le concept de boutique-hôtel, alors très novateur en France prend rapidement et l’établissement devient vite rentable malgré un nombre de chambre limité.

L’hôtel Intercontinental 5* du Groupe Cible

Encouragé par ce succès, Jean-Pierre Bansard également propriétaire d’un bâtiment de 4.000m2 avenue Marceau décide de leur confier ce 2e établissement.

Deuxième challenge réussi pour les filles Bansard et Evelyne Renaud qui ouvrent l’hôtel InterContinental 5* à l’automne 2008, décoré une nouvelle fois par Philippe Starck et Bruno Borrione.

Pour allier modernité et tradition dans ce bâtiment historique, autrefois hôtel particulier du Comte de Breteuil, Borrione a mis un point d’honneur à mélanger les époques avec des pièces de mobilier uniques et des objets d’art. Dans cet hôtel de 55 chambres, on retrouve notamment une œuvre de Raymond Moretti, élève de Picasso.

Un concept haut de gamme et chaleureux qui se décline à Cannes et Paris

Certain de la bonne gestion et de la réussite de ces associées, Jean-Pierre Bansard leur remet les clés d’un hôtel de gare à Cannes pour rénovation. Nathalie prend les rênes du projet et sélectionne minutieusement la décoration et l’ameublement des 45 chambres et suites réparties sur 3 étages.

Hôtel Colette à Cannes

L’hôtel Colette voit ainsi le jour : une réelle prouesse, puisque rénové en un temps records pour permettre une ouverture à la veille du Festival de Cannes. L’hôtel situé à 300m du Palais des Festivals de Cannes devient un boutique-hotel 4*..

En 2012, retour à Paris pour les associées avec Le Marcel, un boutique-hôtel 4* situé face à la Gare de l’Est. Cette fois-ci, elles ont souhaité miser sur le calme et le bien-être et font appel à la designer Claudia Del Bubba pour optimiser l’espace et créer une ambiance de relaxation et de voyage.

Chaque détail est attentivement pensé comme les illustrations de Julien Pacaud aux allures de fenêtre de train pour séparer l’espace chambre et l’espace bain en évoquant un paysage imaginaire.

Dernier projet hôtelier à date, l’hôtel Simone à Cannes. Toujours à proximité du Palais des Festivals et de la Croisette, ce boutique-hôtel 4* joue une nouvelle fois la carte du bien-être et de l’intimité.

La grande saga familiale n’est pas prête de s’arrêter, puisque le Groupe et sa Présidente, Evelyne Renaud, étudient actuellement un projet d’une plus grande envergure à proximité de l’aéroport d’Orly sur des terrains dont ils sont déjà propriétaires. Affaire à suivre pour l’ouverture de cet Holiday Inn de 160 chambres.

 




Ecrire un commentaire